Chers chacun et chacune,

Comme l’an dernier, je reviens d’Ukraine avec le désir de vous partager un peu de ce que j’ai vécu là- bas dans la semaine du 20 au 27 juillet. Un temps court, mais bien rempli !

Constantin Sigov, ce professeur de l’Université Mohyla de Kiev, un homme animé d’une véritable inspiration, avait de nouveau organisé une « Université d’été » dans le petit village de Lichnya, à une trentaine de km de Kiev. Dans le contexte des événements si  rudes que l’Ukraine a connus cette année et connait encore à ce jour, la simple décision de maintenir cette rencontre était un formidable acte d’espérance et de résistance aux tentatives de déstabilisation ou de démantèlement de l’unité fragile de ce pays.  Comme l’an dernier, nous nous sommes retrouvés une quarantaine de personnes, ukrainiennes majoritairement, mais aussi russes, bielorusses, géorgiennes.. . et françaises, puisque j’ai fait le voyage en compagnie de Béatrice de la Villéon, fervente disciple du P. Dupire (qu’Assia connaissait si bien) et de Didier Berthet, supérieur du séminaire d’Issy les Moulineaux, et qui a la chance, lui, de parler russe ! Nous avons également retrouvé là-bas mon ami Jean- Noël Dumont, professeur de philo à Lyon, qui avait fait ce printemps connaissance d’Alexis, le fils de Constantin, thésard à Lyon, et qui a participé comme nous à la première semaine de la session, baptisée du coup « semaine française »!

Search
User login
"Успенские чтения"

banner

banner